J'AIME L'ITALIE - Le Blog

Un blog pour les amoureux de l'Italie

Archive de septembre, 2007


Le photographe italien Oliviero Toscani choque à nouveau

Celèbre pour ses campagnes Benetton il y a quelques années, le photographe Oliviero Toscani fait à nouveau parler de lui. Une campagne publicitaire pour une marque de vétements, qui a demarré en Italie ce lundi en double page dans la presse ainsi que sur des panneaux en centre ville, y met en scène une jeune femme anoxerique. Au delà de la polémique, difficile de rester insensible…

Cela m’a redonné à penser aux merveilleurs photographes italiens de l’expo “Italie, doubles visions” que j’ai vu pendant l’été à la Maison Européenne de la Photographie à Paris.
http://www.italieaparis.net/actualite/italie-doubles-visions-10286.php

J’ai donc fait une nouvelle page consacrée aux photographes italiens dans le site J’AIME L’ITALIE :
http://jaime.litalie.free.fr/art/photo/photo.htm

Coup double de Ducati au Japon ce dimanche

Au Grand Prix du Japon disputé hier dimanche 23 septembre à Motegi, l’australien Casey Stoner sur Ducati a remporté à 21 ans son premier titre de champion du monde en moto GP tandis que son coéquipier l’italien Loris Capirossi remportait l’épreuve.

Le constructeur italien Ducati met ainsi fin à 33 ans de domination japonaise. C’est la première firme européenne à être couronnée dans la catégorie depuis 1974, année où Phil Read avait empoché le titre au guidon d’une MV Agusta.

Site officiel Ducati en italien : http://www.ducati.com/it/racing/00_home_racing/index.jhtml
Site officiel Ducati en anglais : http://www.ducati.com/racing/00_home_racing/index.jhtml
Site Ducati France : http://www.ducati.com/od/ducatifrance/

Et pour mémoire la page dans le site J’AIME L’ITALIE : http://jaime.litalie.free.fr/sport/moto/moto.htm

Immanquable Arcimboldo : une centaine de ses œuvres exposées à Paris

 Les compositions du peintre italien Giuseppe Arcimboldo (Milan 1527-1593 Milan), célèbre pour ses têtes anthropomorphes composées à partir de plantes, de fruits, d’animaux et autres éléments, sont exposées au Musée du Luxembourg à Paris, du 15 septembre 2007 au 13 janvier 2008.
http://www.museeduluxembourg.fr/
http://www.artactu.com/arcimboldo-article0083.html

http://www.rfi.fr/actufr/articles/093/article_56540.asp
 

A saluer : cette exposition est placée sous la commissariat de Dr. Sylvia Ferino, conservateur de la Peinture italienne Renaissance au Kunsthistorisches Museum de Vienne, où elle sera présentée du 11 février au 1er juin 2008.
http://www.khm.at/staticE/page165.html 

Une sélection de liens vers des sites présentant le peintre, sa vie, ses œuvres :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Giuseppe_Arcimboldo
http://www.italieaparis.net/portraits/art/arcimboldo.php
http://peinturefle.free.fr/imaginer/galerie.htm

Et pour mémoire mes peintres italiens préférés dans le site J’AIME L’ITALIE :
http://jaime.litalie.free.fr/art/peinture/peinture.htm

En football, l’Italie retrouve la première place du classement FIFA

La FIFA a publié hier sa mise à jour du classement mondial des équipes nationales.

L’Italie y retrouve la première place, reléguant le Brésil au troisième rang. Les champions du monde ont gagné deux places après leur victoire 2-1 en Ukraine et leur match nul 0-0 contre la France ce mois-ci en éliminatoires de l’Euro 2008.

Le prochain classement sera publié le 24 octobre.Le lien pour consulter ce classement est le suivant :
http://fr.fifa.com/worldfootball/ranking/index.html
 

Toujours est-il que depuis hier le classement est le suivant (le précédent classement est indiqué entre parenthèses) :
1. Italie (3), 1,488 points.
2. Argentine (2), 1,451.
3. Brésil (1), 1,444.
4. Allemagne (5), 1,330.
5. Pays-Bas (7), 1,246.
6. France (4), 1,220.
7. Espagne (8), 1,178.
8. Portugal (10), 1,169.
9. Angleterre (12), 1,165.
10. Croatie (6), 1,151.
11. République tchèque (9), 1,082.
12. Roumanie (13), 1,037.
13. Mexique (11), 1,026.
14. Écosse (23), 1,025.
15. Grèce (14), 940.
16. Pologne (20), 926.
17. Ukraine (15), 900.
18. USA (17), 897.
19. Uruguay (21), 889.
20. Suède (19), 888.
21. Turquie (22), 883.
22. Serbie (18), 877.
23. Nigeria (26), 867.
24. Colombie (31), 862.
25. Cameroun (16), 856.

Impact de la crise des subprimes aux États-Unis sur la croissance de l’Italie

Difficile de prévoir comment évoluera cette crise, et en particulier quel sera son impact sur l’économie américaine. Au-delà du recul de croissance prévisible à court terme, c’est le fait que cette crise puisse être un effet précurseur d’une crise plus profonde lié à l’endettement excessif des États-Unis qui inquiète.

Soit, hypothèse la moins probable, les américains se serrent la ceinture pour retrouver un niveau plus raisonnable d’endettement, et en ce cas toutes les économies se retrouveront impactées par le ralentissement du moteur mondial de la croissance. Soit, un nouveau tour de passe-passe monétaire leur permet de se rééquilibrer, mais en ce cas ce sera au détriment d’autres pays (car il faudra bien que quelqu’un paye…). Et comme on imagine difficilement leur plus gros créancier - la Chine - perdre, il faut que l’Europe se méfie.

Concernant l’Italie en tout cas, la situation actuelle de la croissance n’est pas bien brillante :

-         La croissance italienne a ralenti au deuxième trimestre, affichant une hausse de 0,1% seulement par rapport au premier trimestre. Sur un an, la croissance atteint seulement 1,8%.

-         Pour mémoire, au premier trimestre, la croissance s’était élevée à 0,3% par rapport au trimestre précédent et à 2,3% sur un an.

La croissance italienne au deuxième trimestre a été tirée par la demande intérieure, qui a contribué pour 0,4 point tandis que le commerce extérieur l’a amputée de 0,2 point et les variations de stocks de 0,1 point. Les fondamentaux sont donc les mêmes qu’en France : merci aux ménages qui consomment. L’industrie italienne s’est bien redressée mais souffre d’un défaut de compétitivité internationale en raison d’un Euro fort.

L’acquis de croissance à la fin du deuxième trimestre, c’est-à-dire le niveau de croissance que l’économie italienne est assurée d’atteindre en 2007 si la croissance des deux derniers trimestres est au moins égale à zéro, s’établit à 1,5%. 

Le gouvernement italien table sur une croissance annuelle de 2%. L’OCDE et le FMI ont réaffirmé leur prévision de croissance à 1,9% pour 2007. L’institut de prévision Xerfi prévoit quand à lui une croissance de 1,8% sur l’année. Il est donc fort probable qu’à court terme l’impact de la crise des subprimes ne se limite qu’à accentuer légèrement ce ralentissement.